Société·Xamle

Les accidents multiples sur la route nationale N°1 : Matar NDAO et son équipe proposent des solutions réalisables.

Les accidents multiples sur la route nationale N°1 : Matar NDAO et son équipe proposent des solutions réalisables. Pape Songdé DIOP, Maire de Gandiaye incapable face à la situation ou manque de volonté ?

Le tronçon Fatick-Kaolack qui s’étend sur 42 km, a fait l’objet d’un long bras de fer entre l’Etat du Sénégal et le patron de Jean Lefebvre Sénégal (Jls), Bara Tall.

Il faut noter donc que les deux et seules actions que Pape Songdé a mis œuvre sont : des promesses non tenues à ce jour, et encourager la population indirectement à faire une marche pacifique.

Ce qui est regrettable dans un contexte où les nerfs sont tendus, car la recrudescence des accidents est notoire, sans qu’aucune action palliant cette situation, soit mise en place. Le 1er juin 2021, je me suis réveillé le cœur meurtri, en regardant sur la chaîne Gandiayeinfos TV, un camion qui a heurté et roulé sur sa victime. Je regrette cette situation qui perdure et ne peux plus rester sans rien faire quelque chose, en tant que digne fils de la commune de Gandiaye (né et grandi dans cette ville).

Je trouve que Monsieur Pape Songde DIOP, est incapable face à ce besoin le plus primaire de la commune de Gandiaye : des ralentisseurs. C’est dommage Monsieur le Maire. «Daagua Teulé », « O KORESS WAGUI RO TO YASSI RO » : pour dire tu es incapable et manque d’imagination. 

Est-ce un blocage administratif ? Avec le sous-préfet, à deux vous devez prendre à bras le corps ce problème. Pourquoi donc y a-t-il, des ralentisseurs à Fatick et dans la commune de Thiadiaye qui sont aussi sur la route nationale N1 ? As-tu prévu du budget pour pallier cette situation même si c’est temporaire ?

  1. Les feux tricolores :

Si le « feu de base » coûte la modique somme de 3 500 € pièce, le « feu haut de gamme » s’élève lui à 5 500 €, et la version XXL du feu atteint les 9 500 €. Qui peut le plus peut le moins : je propose des feux de base. D’après notre étude il faut au minimum 5 feux avec de budget de 11 millions 375 000 F CFA.

2. Système de Checkpoint de la Gendarmerie : La gendarmerie, peut aussi jouer un rôle important pour réduire le nombre d’accident sur demande du commandant à mettre en place au moins deux checkpoints par jour entre l’école Gandiaye 1 et l’école Gandiaye 2, en face de la gare routière. Ceci semble être une solution rapide et à moindre coût.

  • Projet de deux parkings de poids lourds à l’entrée et à la sortie de la commune de Gandiaye

Un parkingparc de stationnementaire de stationnement, voire même stationneur, est un espace aménagé pour le stationnement des véhicules. Il peut être public ou privé.

Nous proposons deux parcs de stationnement. Ceci fera l’objet d’une espace de repos pour les transporteurs et permettra à la mairie d’avoir des rentrées d’argents (recette). Ce parc contribuera ainsi, à la réduction du taux d’accident mais aussi à l’augmentation des recettes. Je ne vais par détailler ce projet car nous aurons l’occasion de l’exposée à la population Gandiayoise.

Dans un document plus détaillé, avec des plans de réalisation de ces trois propositions, j’enverrai à Monsieur le Maire de la Commune de Gandiaye Pape Songdé DIOP, un courrier dès cette semaine pour lui notifier notre volonté de contribuer à la résoudre définitivement du problème. Je mettrai dans ce courrier, le plan financier, et les propositions des sources nécessaires. Nous lui demanderons aussi, avec modestie de répondre à notre courrier.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s